Livre audio : l’autre manière de lire

Si je voulais être paradoxale, je dirais que je lis un livre audio ou audiobook. Ah non pardon, que j’écoute un livre audio. La nuance est de taille et pas simplement physiologique.

C’est une voix qui s’impose à moi et non des mots qui dansent devant mes yeux. Et c’est là que le problème de la lectrice que je suis commence. Avec la lecture, mon esprit est libre de vagabonder, de faire des pauses, de remplir les silences. C’est mon rythme qui s’impose.

Avec l’écoute d’un livre audio, la démarche n’est pas la même. C’est une voix étrangère, et non ma voix intérieure, qui porte le texte. Elle donne le rythme et je n’ai d’autre choix que d’appuyer sur le bouton pause de mon lecteur pour retrouver mon souffle.

Si mes débuts avec ce mode de lecture ont été difficiles, j’avoue que j’y trouve maintenant un certain plaisir. Je revisite les classiques (ah les Liaisons dangereuses), découvre le livre posthume de Françoise Sagan Les Quatre coins du coeur, écoute Michel Serres lisant ses propres textes … Le catalogue est vaste et les titres payants ou gratuits sont maintenant nombreux.

Lire un livre audio est un acte militant et non la recherche de la facilité comme pourraient le penser certains. Militant en ce qu’il engage le lecteur de livres papier ou ebooks sur des sentiers où il devra accorder sa voix à la voix du narrateur. C’est aussi dire que la lecture passe aujourd’hui par d’autres chemins que les mots écrits et que le statut de la littérature évolue au rythme des technologies.

Quelques sites pour se lancer dans l’aventure de l’audio book :

Comment créer son propre audiobook

Audible (payant) Il s’agit du site que j’utilise personnellement

Littérature audio.com (gratuit)

Audiolib (payant)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*